Ekiho Miyazaki : Une vie de moine zen

Comme dédicace à la fin du sutra, Hannya Shingyo, qu’il recopie indéfiniment depuis des années, Miyazaki ajoute toujours ce verset:

« Que les mérites de ceci pénètrent chaque chose, en chaque lieu
afin que nous, ainsi que tout être,
puissions, ensemble, suivre la voie du Bouddha »

*****

En 1244 un prêtre bouddhiste, Eihei Dogen, a fondé Eiheiji, le temple-mère de l’école soto, un courant du bouddhisme zen. Eiheiji signifie le Temple de la Paix Eternelle, c’est un lieu de formation pour deux cents prêtres zen.
78e successeur de Dogen, Ekiho Miyazaki fut le grand prêtre de Eiheiji. Il est mort à 106 ans.

Voici quelques uns de ses propos, alors qu’il avait 104 ans, tiré du reportage « Une vie de moine zen« 

zazen 2

– Dogen nous a montré le chemin. La posture assise de la méditation nous apprend à mener une vie juste, même si cela nous paraît difficile. Nous sommes bien trop préoccupés par les honneurs, les positions sociales, la vanité, l’ègoïsme, et toutes ces sortes de choses. Mais il nous faut apprendre à dépasser nos désirs. Et pour cela, il y a le zazen.

zazen03

A l’occasion de la cérémonie de la nouvelle année, il rappelle dans son discours :
Les enseignements du Bouddha nous disent que nous devons vivre conformément aux lois de la nature, qui nous accorde des bénédictions. Et partie prenante de la nature, nous devons accomplir ce qui est juste. Par « ce qui est juste », il faut comprendre la « vérité ». En ces temps où tout va trop vite, rester assis les mains jointes et les jambes croisées pourrait paraître inutile. Mais ça n’est pas le cas. Les bénédictions de la nature se déploient en méditant, quelques minutes le matin suffisent. Mais tout d’abord, sachez honorer vos ancêtres, ainsi vous accomplirez ce qui est juste.

Miyazaki

Il ne faut pas rêvasser! Les pensées de ce monde doivent s’effacer. L’instant présent doit être consacré à chacun de nos souffles. Toute autre sorte de pensée est superflue.
Nous sommes bien trop préoccupé par les honneurs, les positions sociales, la vanité, l’égoïsme et toutes ces sortes de choses. Mais il nous faut apprendre à dépasser nos désirs, et pour cela il y a le zazen.
Dans le zazen, il n’y a pas de place pour les désirs. Zazen signifie être droit. C’est redresser sa colonne vertébrale et son cou, ne pas pencher à droite, ne pas pencher à gauche. Si votre corps est droit, votre esprit le sera aussi.Le corps et l’esprit sont liés. Un corps droit reflète un esprit droit.
Certains pensent que la liberté, c’est agir à sa guise. Pour ma part, je pense que le meilleur entraînement, c’est une vie régulière et bien ordonnée.


zazen05

La pièce réservée au grand prêtre se nomme Furokaku. La préparation de ses repas fait partie de la formation des prêtres, qui l’assistant avec attention.
Quand on devient paresseux, on fait les choses à sa manière, en essayant de se convaincre que ça ira, que ça passera. Mais c’est de la complaisance. Je crois que notre maître remarquerait la plus petite inattention. Il ne dit rien, mais il est capable de deviner notre état d’esprit.

zazen06

Selon les enseignements qui nous ont été laissés par Dogen, tout est zen. On pourrait croire que le zen est quelque chose de spécifique, mais ce n’est pas le cas. Le zen consiste à s’unir à ce que l’on fait. Quand on marche, la marche devient zen. Quand on parle, les paroles deviennent zen.
Enlever ses chaussons peut être une autre forme de méditation zen.
Il nous paraît naturel de bien les ranger. Quand on voit des chaussons mal rangés, impossible de les ignorer. Si les chaussons sont de travers, alors votre esprit aussi. Comme votre esprit est de travers, vous ne pouvez pas bien ranger vos chaussons. La façon dont on pose un objet, négligemment ou à sa place, indique clairement dans quel état d’esprit nous sommes. Si votre esprit est droit, alors tout ce que vous rangerez sera droit.

Gindo Koshio

Je voulais ressembler le plus possible à mon vieux maître. Les gens devraient s’imiter les uns les autres. L’apprentissage commence par l’imitation des autres. Imitez quelqu’un pendant toute une journée, et cette imitation ne vaudra qu’une journée. Si vous imitez cette personne pendant deux jours, et pas plus, cette imitation vaudra deux jours. Mais si vous continuez à imiter cette personne toute votre vie, alors l’imitation devient vraie.

Les enseignements du Bouddha ont 2500 ans, la mission du grand prêtre. est de les transmettre à la génération suivante.

zazen07

Quand j’entends les nouvelles dans les médias, sur la situation dans laquelle se trouve le monde, je me rends compte que les personnes qui détiennent les plus hauts postes de nos sociétés, et qui devraient montrer l’exemple, enfreignent les lois. On ne compte plus les scandales atroces qui éclaboussent nos sociétés. Si nos enseignements existent, c’est pour être mis en oeuvre. C’est dans ce but que Maître Dogen nous a appris à nous asseoir et à méditer, afin de faire en silence la vérité. Notre école ne doit pas se contenter d’être missionnaire par ses mots. Elle doit tout particulièrement se concentrer aussi sur l’action silencieuse.

zazen09

Shiki Masaoka a écrit : « A tout instant, vous pouvez souhaiter mourir. »
J’avais pris cette façon de penser pour un éveil spirituel. Mais ce n’est plus le cas. L' »Eveil » consiste à vivre avec un esprit imperturbable. Vous comprenez ? Ce n’est pas une chose aisée. Il faut mourir quand votre temps est venu, mais vivre de manière aussi égale que possible.

sutra du coeur 1

Voici, copié à la main par Miyazaki, un exemplaire du Sutra du Coeur. Il résume l’enseignement du Bouddha et explique l’état de « satori » – « d’éveil » – dans lequel l’homme est libéré de toutes choses. Juste avant de devenir à Eiheiji, Miyazaki avait commencé à pratiquer le « Shakyo« , un entraînement qui consiste à recopier le Sutra du Coeur. Pas une journée ne passe sans que Miyazaki ne prenne son pinceau. Jusqu’à présent, il a recopié plus de 8 000 fois ce sutra.

zazen10

Il recopie les 262 caractères de ce sutra deux à trois fois par jour.
Comme une dédicace à la fin du sutra, Miyazaki ajoute toujours ce verset :

Que les mérites de ceci pénètrent chaque chose en chaque lieu,
Afin que nous, ainsi que tout être, puissions ensemble
Suivre la voie du Bouddha.

zazen11

La nature est parfaite. Je tiens un journal. J’y écris à quel jour de quel mois les fleurs éclosent, et à quel jour de quel mois les insectes commencent à chanter. Année après année, ces dates varient à peine. Elles sont très régulières, c’est là une des lois de la nature. Ce qui s’accorde avec les lois est la nature. La nature est en accord avec les lois. C’est pourquoi je crois que les gens devraient vivre en imitant la nature. Suivez vos désirs, et vous tomberez dans un bourbier de confusions. La nature, elle, accomplit la vérité en silence. Elle ne cherche pas à être admirée ou louée. Nulle part il n’est dit qu’elle sera récompensée proportionnellement à ce qu’elle accomplit. Le temps venu, elle laisse les fleurs éclore, et silencieusement, avec ou sans nos louanges, elle fait ce qu’elle a à faire, puis s’en va, toujours silencieusement. Voilà ce que c’est qu' »être », ce que sont les enseignements, la vérité.

Le jour de son 104e anniversaire, Miyazaki a récité un poème de style chinois dans lequel il comparaît sa vie à un prunier.

zazen12

«Même un vieux prunier peut éclater en floraison grâce à une vie de zen»

zazen13

Miyazaki s’est éteint le 05 janvier 2008 à l’âge de 106 ans.

Version française : RGB/Fabienne Pothion

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s