La source de la nuit

Lucian Blaga

Izvorul nopţii

Frumoaso,
ţi-s ochii-aşa de negri încât seara
când stau culcat cu capu-n poala ta
îmi pare
că ochii tăi, adâncii, sunt izvorul
din care tainic curge noaptea peste văi
şi peste munţi şi peste şesuri,
acoperind pământul
c-o mare de-ntuneric.
Aşa-s de negri ochii tăi,
lumina mea.

Florin Bogardo – Izvorul noptii

*

La source de la nuit

Ma belle,
tes yeux sont si noirs que le soir
lorsque je suis étendu la tête posée sur tes genoux
il me semble
que tes yeux profonds sont la source
d’où s’écoule mystérieusement la nuit par-dessus vallées,
monts et plaines,
recouvrant la terre entière
d’une mer obscure.
Si noirs sont tes yeux,
ma lumière.

Traduction: Virginia Popescu, Nicole Pottier

Paru dans la revue Axioma.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s