Parlez-nous de la Prière

Khalil Gibran

Prayer

Then a priestess said, « Speak to us of Prayer. »
And he answered, saying:
You pray in your distress and in your need; would that you might pray also in the fullness of your joy and in your days of abundance.

For what is prayer but the expansion of yourself into the living ether?
And if it is for your comfort to pour your darkness into space, it is also for your delight to pour forth the dawning of your heart.
And if you cannot but weep when your soul summons you to prayer, she should spur you again and yet again, though weeping, until you shall come laughing.
When you pray you rise to meet in the air those who are praying at that very hour, and whom save in prayer you may not meet.
Therefore let your visit to that temple invisible be for naught but ecstasy and sweet communion.
For if you should enter the temple for no other purpose than asking you shall not receive.
And if you should enter into it to humble yourself you shall not be lifted:
Or even if you should enter into it to beg for the good of others you shall not be heard.
It is enough that you enter the temple invisible.

I cannot teach you how to pray in words.
God listens not to your words save when He Himself utters them through your lips.
And I cannot teach you the prayer of the seas and the forests and the mountains.
But you who are born of the mountains and the forests and the seas can find their prayer in your heart,
And if you but listen in the stillness of the night you shall hear them saying in silence,
« Our God, who art our winged self, it is thy will in us that willeth.
It is thy desire in us that desireth.
It is thy urge in us that would turn our nights, which are thine, into days which are thine also.
We cannot ask thee for aught, for thou knowest our needs before they are born in us:
Thou art our need; and in giving us more of thyself thou givest us all. »

*

Parlez-nous de la Prière

Et il répondit, disant :
Vous priez en votre détresse et en votre besoin ; puissiez-vous prier aussi dans la plénitude de votre joie et en vos jours d’abondance.

Car la prière qu’est-elle sinon l’expression de votre être dans l’éther vivant ?
Et si c’est pour votre soulagement que vous versez votre obscurité dans l’espace, c’est aussi pour votre délice que vous exhalez l’aube de votre cœur.
Et si vous ne pouvez que pleurer lorsque votre âme vous appelle à la prière, elle devrait vous éperonner encore et encore, malgré les pleurs, jusqu’à ce que vous arriviez à rire.
Aussi que votre visite dans ce temple invisible ne soit que pour l’extase et la douce communion.
Car si vous ne pénétrez dans le temple que pour solliciter, vous ne recevrez pas ;
Et si vous y pénétrez pour vous humilier, vous ne serez pas élevé :
Ou même si vous y pénétrez pour implorer le bonheur pour les autres, vous ne serez pas entendus.
C’est assez que vous pénétriez dans le temple invisible.

Je ne puis vous apprendre à prier avec des mots.
Dieu n’écoute pas vos paroles sauf lorsque Lui-même les prononce à travers vos lèvres.
Et je ne puis vous apprendre les prières des mers et des forêts et des montagnes.
Mais vous qui êtes nés des montagnes et des forêts et des mers pouvez trouver leur prière dans votre cœur.
Et si seulement vous écoutez dans le calme de la nuit, vous les entendrez dire en silence :
« Notre Dieu qui est notre moi ailé, c’est ta volonté en nous qui veut.
C’est ton désir en nous qui désire.
C’est ton élan en nous qui voudrait changer nos nuits, qui sont tiennes, en jours qui sont tiens aussi.
Nous ne pouvons te demander quoi que ce soit, car tu connais nos besoins avant qu’ils ne soient nés en nous :
Tu es notre besoin ; et en nous donnant plus de toi-même, tu nous donnes tout. »

Traduction : Camille Aboussouan, Claire Dubois

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s