Evocation

Nichita Stănescu

Evocare

Ea era frumoasă ca umbra unei idei, –
a piele de copil mirosea spinarea ei,
a piatră proaspăt spartă
a strigăt dintr-o limbă moartă.

Ea nu avea greutate, ca respirarea.
Râzânda şi plângânda cu lacrimi mari
era sărată ca sarea
slăvită la ospeţe de barbari.

Ea era frumoasă ca umbra unui gând.
Între ape, numai ea era pământ.

*

Evocation

Elle était belle comme l’ombre d’une idée –
son dos sentait la peau d’un enfant
la pierre qu’on venait de briser.
le cri d’une langue s’éteignant.

Elle n’avait aucun poids, telle l’haleine,
riant et pleurant à grosses larmes sa peine,
comme le sel elle était salée
et aux festins des Barbares, elle était honorée .

Elle était belle comme l’ombre d’une pensée,
terre entre les eaux, elle seule existait.

Traduction: Virginia Popescu, Nicole Pottier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s