Parlez-nous de la Raison et de la Passion

Khalil Gibran

Reason and Passion

And the priestess spoke again and said: « Speak to us of Reason and Passion. »
And he answered saying:
Your soul is oftentimes a battlefield, upon which your reason and your judgment wage war against passion and your appetite.
Would that I could be the peacemaker in your soul, that I might turn the discord and the rivalry of your elements into oneness and melody.
But how shall I, unless you yourselves be also the peacemakers, nay, the lovers of all your elements?

Your reason and your passion are the rudder and the sails of your seafaring soul.
If either your sails or our rudder be broken, you can but toss and drift, or else be held at a standstill in mid-seas.
For reason, ruling alone, is a force confining; and passion, unattended, is a flame that burns to its own destruction.
Therefore let your soul exalt your reason to the height of passion; that it may sing;
And let it direct your passion with reason, that your passion may live through its own daily resurrection, and like the phoenix rise above its own ashes. 

I would have you consider your judgment and your appetite even as you would two loved guests in your house.
Surely you would not honour one guest above the other; for he who is more mindful of one loses the love and the faith of both.

Among the hills, when you sit in the cool shade of the white poplars, sharing the peace and serenity of distant fields and meadows – then let your heart say in silence, « God rests in reason. »
And when the storm comes, and the mighty wind shakes the forest, and thunder and lightning proclaim the majesty of the sky, – then let your heart say in awe, « God moves in passion. »
And since you are a breath In God’s sphere, and a leaf in God’s forest, you too should rest in reason and move in passion.

 *

Parlez-nous de la Raison et de la Passion

Et il répondit, disant :
Votre âme est souvent un champ de bataille, où votre raison et votre jugement combattent votre passion et votre appétit.
Puissé-je être le pacificateur en votre âme, et transformer la discorde et la rivalité de vos éléments en unité et mélodie.
Mais comment le pourrais-je, à moins que vous-mêmes ne soyez aussi les pacificateurs, bien plus, les amis de tous vos éléments ?

Votre raison et votre passion sont le gouvernail et les voiles de votre âme navigante.
Si vos voiles ou votre gouvernail se brisent, vous ne pouvez qu’être ballottés et aller à la dérive, ou rester ancrés au milieu de la mer.
Car la raison, régnant seule, restreint tout élan ; et la passion, abandonnée à elle-même, est une flamme qui brûle jusqu’à sa propre destruction.
Ainsi, que votre âme élève votre raison à la hauteur de votre passion, pour qu’elle puisse chanter ;
Et que la raison dirige votre passion pour que votre passion puisse vivre dans une quotidienne résurrection et tel le phénix renaître de ses propres cendres.

Je voudrais que vous considériez votre jugement et votre appétit comme vous le feriez de deux hôtes aimés dans votre maison.
Certes, vous ne voudriez pas honorer un hôte davantage que l’autre ; car celui qui porte plus d’attention à l’un perd l’amour et la confiance de tous les deux.

Lorsque, parmi, vous êtes assis à l’ombre fraîche des peupliers blancs, partageant la paix et la sérénité des champs et des prairies qui s’étendent au loin –alors que votre cœur dise en silence : « Dieu repose en sa raison. »
Et lorsque éclate l’orage et qu’un vent fort secoue la forêt, et que le tonnerre et l’éclair proclament la majesté du ciel, alors, que votre cœur dise avec révérence : « Dieu agit dans sa passion . »
Et puisque vous êtes un souffle dans la sphère de Dieu et une feuille dans la forêt de Dieu, vous aussi devez reposer dans la raison et vous mouvoir dans la passion.

(Traduction : Camille Aboussouan, Claire Dubois)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s