Le Havre

Le Havre

 

La ville se délivre dans ses lignes et contreforts
le miroir en son coeur s’emplit de nos mémoires
elle érige ses monuments en un jeu de société,
elle arc-boute ses hanches sur nos artères
traversant le ciel pour rejoindre l’éternité.

*

Cetatea ni se dezvăluie: inşiruiri de contraforturi
oglinda din inima ei, memorie vie,
ea îşi înalţă monumentele într-un joc de societate,
îşi arcuieşte şoldurile deasupra arterelor noastre
brăzdând cerul la întâlnirea cu eternitatea

Nicole Pottier

Traducere : Virginia Popescu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s