La poésie

Lucian Blaga

Poezia

Un fulger nu trăieşte
singur, in lumina sa,
decît o clipă, cît îi ţine
drumul din nor pînă-n copacul
dorit, cu care se uneşte.
Şi poezia este-aşa.
Singura-n lumina sa
ea ţine pe cît ţine:
din nour pînă la copac,
de la mine pîn` la tine.

La poésie

Un éclair ne vit
à lui seul, dans sa lumière,
qu’un instant, ce que dure
son chemin du nuage jusqu’à l’arbre
désiré, avec lequel il s’unit.
La poésie – pareille s’avère.
Seule, dans sa propre lumière
elle dure ce que dure:
la distance du nuage jusqu’à l’arbre,
de moi, jusqu’à toi elle dure.

Traduction : Veturia Drăgănescu-Vericeanu

Publicités

Une réflexion sur “La poésie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s