Mon souffle

Ausländer Rose

Rose Ausländer

Mein Atem

In meinen Tiefträumen
weint die Erde
Blut

Sterne lächeln
in meine Augen

Kommen Menschen
mit vielfarbnen Fragen
Geht zu Sokrates
antworte ich

Die Vergangenheit
hat mich gedichtet
ich habe
die Zukunft geerbt

Mein Atem heißt
Jetzt

Mon souffle

Dans mes rêves les plus profonds
La terre pleure
Du sang

Les étoiles sourient
A mes yeux

Des hommes arrivent
Bardés de questions bariolées
Va voir Socrate
Leur répliquai-je

Le passé
m’a poétiquement composée
J’ai
Hérité de l’avenir

Mon souffle se nomme
Maintenant

Traduction : Edmond Verroul

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s